La météo expliquée sur Internet

 Accueil · Plan du site · La foudre

La météo expliquée
 

 

 

 

Facteurs du Climat
Une station météo
Variations climatiques
Les climats en France
Circulation atmosphérique
Les fronts atmosphériques
Lire une carte météo

Ciel Bleu

Les nuages

Formation des nuages

Les orages

Orages batiment

Pression atmosphérique

Régler son baromètre

Dépressions et anticyclones

Vent dominant

Vent et pression

La brise

Autan

Le mistral

Tramontane et mistral

Arcs-en-ciel

Les saisons

 

La prévision des orages

La foudre

 

Le Groenland

Le Désert

 
Mentions légales
 
 

www.meteo-pro.fr

Une station météorologique


C'est le lieu où l'on recueille à l'aide d'instruments de mesure très précis des renseignements permettant de prévoir le temps. Il existe actuellement 10 000 stations météorologiques dans le monde. Les informations relevées au sol sont complétées par celles recueillies par les ballons-sondes, les bouées marines, les avions et surtout les satellites, tel Météosat, qui communiquent régulièrement des photographies de l'état du ciel en différents points du globe.

Le thermomètre : Il sert à relever la température la plus basse de la nuit et la plus élevée de la journée, afin de calculer la température moyenne du jour. Cette mesure s'exprime en degrés Celsius et s'écrit °C. Cet instrument sert à mesurer le poids de l'air ou pression atmosphérique. Cette pression varie. Quand elle baisse, on va vers le mauvais temps. Quand elle s'élève, le temps s'améliore. Le baromètre est gradué en millimètres (mm). La pression moyenne est de 760 mm de mercure. On peut le construire: Selon la pression, la peau de baudruche tendue s'abaisse ou s'élève, entraînant dans son mouvement la paille qui indique la mesure.

 

 

L'anémomètre : Il indique la force du vent.

Le pluviomètre : Il est destiné à renseigner sur la hauteur d'eau tombée en un temps donné.
On peut le construire à l'aide d'une bouteille d'eau minérale en plastique coupée à mi-hauteur et coiffée d'un entonnoir de même section que la bouteille. Une règle graduée en millimètres servira à lire la mesure.

Le psychromètre : Il sert à mesurer le degré d'humidité de l'air à l'aide de deux thermomètres : l'un sec, l'autre entouré d'une mousseline imbibée d'eau. Celui-ci est refroidi par l'évaporation de l'eau, d'autant plus rapide que l'air est moins humide

La girouette : Elle indique la direction du vent. Il renseigne sur la quantité d'humidité présente dans l'air. Il est gradué de 0 à 100. Plus l'indication est élevée, plus l'air est humide. On peut aussi le fabriquer : Suivant le degré d'humidité de l'air, le cheveu se tend (air plus sec) ou se détend (air plus humide), entraînant la paille qui se déplace devant une règle graduée de 0 à 100.

 

Stations Météo à petit prix

 

 

www.meteo-pro.fr