La météo expliquée sur Internet

 Accueil · Plan du site · La foudre

La météo expliquée
 

 

 

 

Facteurs du Climat
Une station météo
Variations climatiques
Les climats en France
Circulation atmosphérique
Les fronts atmosphériques
Lire une carte météo

Ciel Bleu

Les nuages

Formation des nuages

Les orages

Orages batiment

Pression atmosphérique

Régler son baromètre

Dépressions et anticyclones

Vent dominant

Vent et pression

La brise

Autan

Le mistral

Tramontane et mistral

Arcs-en-ciel

Les saisons

 

La prévision des orages

La foudre

 

Le Groenland

Le Désert

 
Mentions légales
 
 

www.meteo-pro.fr

Quel rapport existe-t-il entre la tramontane et le mistral ?



La Tramontane, vent du nord-ouest qui souffle en Roussillon, vallée de l'Aude, et Bas-Languedoc, et le Cers (dénomination plus locale de ce même vent du Minervois au Bas-Languedoc) s'établissent généralement quelques heures avant le Mistral, et disparaissent également le plus souvent quelques heures avant, lorsque la situation devient anticyclonique, ou qu'une nouvelle perturbation s'approche.

La sécheresse de l'air associée à la Tramontane est provoquée par un effet de fœhn au-dessus des Corbières et des Cévennes, et l'accélération de sa vitesse résulte de la présence du couloir rectiligne qui sépare ces deux massifs, couloir qui relie Toulouse à Narbonne.

 

 

Mistral et Tramontane sont en fait très proches, aussi bien par leurs origines que par leurs effets, et la limite entre leurs zones d'influence se situe vers Montpellier. Ils présentent l'avantage d'être souvent accompagnés de soleil, et de rendre ainsi la côte méditerranéenne française aussi ensoleillée, globalement sur l'année entière, que Madrid ou Athènes, et plus ensoleillée que Rome. Ces vents, souvent déplaisants de par leur violence, chassent les pollutions industrielles en direction du Golfe du Lion. Mais ils dessèchent les cultures, et favorisent la propagation des incendies de forêt.

 

Stations Météo à petit prix

 

 

www.meteo-pro.fr